Carte des stations de vélib' dans ParisCe dimanche 15 juillet, Bertrand Delanoë a inauguré le tout nouveau service de vélo à la demande pour la ville de Paris. Dans les semaines passées, un réseau de stations vélib' a été installé. Elles forment un maillage assez dense avec des stations distantes de 300 mètres les unes des autres pour desservir tous les recoins de la capitale comme l'atteste la carte. À terme, il est prévu qu'il y ait plus de 20 000 vélos répartis dans plus de 1 400 stations.

Photo d'un vélib'Le vélo est assez bien équipé. Vous disposez d'un panier à l'avant, de phares, d'une béquille, d'un antivol, d'une selle réglable en hauteur, de vitesses... Le vélo vous averti avant que les 30 premières minutes ne soient atteintes et vous renseigne de la station la plus proche.

Borne d'un vélib'Pour utiliser un vélib' c'est très simple: vous devez vous procurer une carte ou un ticket vélib' à une borne ou sur internet, ensuite vous pouvez prendre un vélib' dans n'importe quelle station et le reposer aussi dans la station de votre choix. Les premières 30 minutes sont gratuites et celle d'après payantes. La technique consiste donc à changer de vélib' toutes les 25 mn pour ne rien payer! Côté tarifs c'est sensiblement plus cher qu'à Lyon. Le ticket vélib' 1 jour est à 1 €, le ticket vélib' 7 jours à 5 € et la carte vélib' annuelle est à 29 €. Le tarif des demi-heures supplémentaires est croissant: 1 € pour la demi-heure supplémentaire, 2 € pour la deuxième demi-heure et 4 € au delà de la troisième demi-heure. Un carte bleue normale suffit pour pouvoir utiliser un vélib' immédiatement.

Une caution de 150 € est demandée. Il vous en coutera le même prix si vous avez dégradé votre vélo ou vous l'avez perdu, 35 € si vous vous faites voler le vélo et que vous portez plainte, et enfin 10 € si vous perdez la clef de l'antivol.

Un site internet a été mis en ligne spécialement pour l'occasion. Il est assez bien fait, vous pouvez y retrouver la liste des stations avec le nombres de vélos disponibles, les places libres, avoir accès aux tarifs, vous abonner pour un an...

Voilà de quoi entretenir la forme des parisiens et faire un geste pour la planète. J'attendais avec impatience l'arrivée de ces vélos car j'ai trouvé l'expérience de Lyon dans ce domaine très positive. Voilà un bon moyen de découvrir la capitale et tous ses recoins à petit prix.